Faso Die

Faso Die, un projet d’entreprise solidaire et écologiquement responsable :

- Par l’achat direct à des groupements paysans féminins de tous leurs produits (fleurs d’hibiscus, racines de gingembre, gousses de tamarin,...) à partir desquels ils confectionnent leurs jus :

  • Faso Die veille ainsi à acheter ses produits à un prix solidaire car correspondant à un prix dit de soudure (qui est le prix de marché 4 à 6 mois après les récoltes, lorsque les cours de marché sont élevés) qu'ils garantissent dès la récolte. En s'appuyant sur des groupements exclusivement féminins,  faso Die souhaite également encourager des initiatives économiques locales qui participent activement à l’émancipation des femmes en milieu rural.
  • Soucieux de limiter les intermédiaires, l'entreprise traite directement ses achats avec les groupements et a recours à un prestataire, exportateur à Ouaga, pour le conditionnement et l’expédition, par avion, des produits que qu'ils réceptionnent eux-même avant transformation. Ce fonctionnement en circuit court permet de préserver les marges, par la maîtrise des coûts induites, et de répartir la valeur ajoutée entre un minimum d’acteurs.

- Par l’achat de produits issus de l’agriculture paysanne,Faso Die cherche :

  • à conforter des systèmes d’exploitation s’inscrivant d’ors et déjà dans des modes de production agro-écologiques traditionnels, l’hibiscus et le gingembre étant cultivés en association avec les cultures vivrières de mil et de sorgho en système agro-forêstier (parc traditionnel à acacia albida ou à karité),
  • à promouvoir la valorisation de produits non ligneux issus de collectes pratiquées en système agro-forestiers traditionnels (pour le tamarin, le baobab et le wedda).

Faso Die veille également à la qualité nutritionnelle des produits servant à la confection de ses jus en privilégiant l’achat de produits (tels que la fleur d’hibiscus) séchés sous l’action de la chaleur - et non par exposition directe au soleil- par l’utilisation de séchoirs solaires.

- L'entreprise privilégie une approche éco-responsable :

  • en consignant toutes les bouteilles verre afin d’éviter qu’elles n’aillent au recyclage car très énergivore. Ainsi, Faso Die milite activement pour que le recyclage du verre ne soit proposé que comme l’ultime solution pour redonner vie à un emballage verre qui ne pourrait plus être utilisé tel quel car cassé, la sobriété énergétique recommandant de laver nos bouteilles à 80°C avant chaque réutilisation plutôt que de devoir les fondre à 1000°C...
  • en utilisant du papier kraft recyclé, en partenariat avec la société Adom Diffusion, pour l’impression des étiquettes (mais aussi des factures !!!) et de tous les supports de communication (flyers, cartes de visite,...).

- Afin de limiter l’impact carbone du transport :

  • ils réfléchissent, avec d’autres acteurs locaux, à organiser, au départ du Burkina, du groupage par bateau pour les produits secs (fleurs séchées d’hibiscus, cosses de tamarin, poudre de pulpe de baobab). Des contacts ont été pris, en ce sens, avec Terre Transit (société coopérative de Transit solidaire basée à Rouen),
  • Faso Die privilégie la mutualisation des livraisons, chaque fois que possible, avec d’autres producteurs et a développé, en ce sens, des partenariats avec de petites sociétés de distribution partageant ses valeurs tels que Bio Store normand, les Fermes d’ici, Alternoo et Rhézo. l'entreprise travaille ainsi à limiter l’impact carbone des derniers kilomètres induits par les tournées de livraison.

Adresse

  • adresse: 1 route de Blainville
  • Ville: Ry

Contact

  • Telephone: 02 32 19 87 65
  • E-Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.